Témoignage : incarner une neuro-atypie et réagir en situation

Expériences énergétiques

Les expériences/formations/soins énergétiques que j’ai reçues en 2022 m’ont amenée à prendre soin d’une part de moi, connectée à d’autres espaces/mondes/civilisations…, bloquée à l’âge de 3 ans, à l’entrée en maternelle, et de la réintégrer en moi. Les personnes qui ont aussi ces « parts » sont « classées » dans le tiroir de la neuro-atypie.

En pratique

Maintenant, il s’agit de l’incarner… Et les situations se succèdent, où je dis non, cette fois, je ne ferai pas le caméléon :

– non, je ne veux pas me mettre à la place d’une cible/persona… Je me suis trop longtemps fait croire que répondre aux besoins des autres était le seul moyen pour vivre. Je veux découvrir qui je suis, et l’exprimer. La loi d’attraction fera le reste. Eventuellement, ME positionner comme cliente et identifier MES besoins, pour mieux présenter mon activité.

– non, je ne veux pas réciter une prière chrétienne dans un atelier, car elle a été conçue il y a des centaines d’années pour « élever » des personnes à l’époque très terriennes.
Aujourd’hui, les 20 % de neuro-atypiques de la planète arrivent avec une méga-antenne et ont une priorité : atterrir, accepter l’incarnation qu’ils se sont « programmé », s’ancrer, vivre DANS la matière, accepter ses limites, et poser les leurs…
Avoir un ancrage, des racines, proportionnelles à leurs antennes. C’est le seul chemin pour s’équilibrer et SENTIR son coeur s’ouvrir NATURELLEMENT, comme une fleur qui s’épanouit au soleil.

Trouver sa voie/voix

Finalement la plupart des techniques/process qui fonctionnent pour une personne « normale » doivent être inversés pour les neuro-atypiques.

Je sens encore de la colère en moi de m’être laissée faire, de m’être fait violence. Cette violence qui nous effraie tant à l’extérieur, n’est que le reflet de ce qu’on s’inflige à nous-même.

Alors je pose l’intention de continuer à développer mon discernement pour être intègre et d’accueillir l’énergie du pardon en moi, pour moi.

#temoignage #centrage #neuro-atypie #hypersensibilité #asperger #TSA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *